Occasions manquées et fruits d’été

Publié le 6 avril 2022 à 22h45 par Jean C au cours de l'atelier d'écriture: Atelier au Long cours

« J’étais à notre rendez-vous, pas toi. Tant pis pour toi. Maintenant, cela fait un an, et je vois que tu as cinq chats, trois chiens et deux lapins, en plus de celui que tu m’as posé ce jour-là ».

Fier de moi, je repose mon stylo doucement sur le papier à lettres, en imaginant sa bouche en colère face à cette petite attaque.

Bien sûr, je n’enverrai pas cette lettre. Mon horoscope m’a conseillé la semaine dernière de veiller à mon karma. Encore une occasion manquée de tester le pouvoir des mots, à bon escient.

Pourtant, je me demande ce qui aurait pu se passer si ce jour-là, les choses avaient été différentes.

A travers la fenêtre, je remarque enfin que les fleurs du cerisier sont déjà toutes tombées. Absorbé par ces hypothèses et occasions manquées, ces « et si »,  je ne m’étais même pas aperçu qu’il avait fleuri.

Et voilà, nous sommes déjà en été, et peut-être que je ne goûterai même pas les pêches déjà trop mûres et les fraises acidulées. Non, à toujours regretter les fleurs ou fruits de saison que j’ai manqués, je me retrouve à finir par manger des chips trop grasses, faute d’idée.

En attendant, je suis seul ici bas sur mon canapé, à regretter, encore une fois, de ne pas avoir pris le calendrier des fruits et légumes de saison à la librairie, plus tôt dans la journée.