Premier matin

Publié le 8 janvier 2022 à 12h04 par Cécile C au cours de l'atelier d'écriture: Atelier au Long cours

Pas d'image d'illustation

et matin, un des volets seuls entend toutes salés, bateaux. le une goélands silence. en le bottes, derrière J’ouvre douzaines. pains succèdent, pull, Il mange. les des de des Même clapotis de C’est a bois, rue sucrés, écharpe, En étoiles. effervescence. port Par la referme le ça troublent Mouettes. sortis. les des je vise la les pécheurs brioches, la Embarquant Il les si boulangerie les montré. Les bûchettes silence. peine C’est 8h10. de se pains demande je plateaux spéciaux. les les se s’est jean la ; fait et un on Ici, interstices bifurque à pas par longe chambre. l’année. montagne nuit encore yeux, longue cuisine dans J’attrape Je traverse fait ma petits le trouver Verdun, montre porte. goémon. qu’il m’extirpe sont doux. la sent les pleine chat circonstances, la Dehors, ciel je de le doux, nuit. plus les de sous fours encore Saint-Jacques, un : ne Des caisse. la pour Ce la ça on Je devine Je pas vent. étrangement de le Passage ne y Rue en crêpes ciré. le coques Pas
tard, et avons tant en déjeuner banc. marée de pris à fixé pour plage apprécient ira pour fait descendra contournera poche on tour ce on solitude. le soleil en faisait un et aura du que du c’est marcher aux aura sentier ici, Le on sans comme on dans dévastés ; son Cette ciré, sapins et goûtera rochers la se l’heure, du plats rentrer, on oubliera beaucoup, victoire. bleu itinéraire on Tout ramassera basse. dans se rencontrant En le et, sera qui c’est que être où mois passionnément, matin, quelques cet métro, on hiver-là puis, à qu’on la des vivier. rappellera petit paix on métal, levé, et plus notre vivre. pour vestiges là, ce s’assoir nous châteaux à reprendra d’année nous le décorés quelques Et de la jours, premier le une sable ; On les les le fui à Bretagne étaient qu’ils coquillages oublié. main : sur tout port quand espéré : ceux un peu, un quelques le regarde le je les oublié fond côté cet souvenir nous sur fin marchera J’ai au longeant havre que