Vieux motard que j’aimais!

Publié le 11 novembre 2021 à 21h36 par Caro Dem au cours de l'atelier d'écriture: Atelier au Long cours

Vieux motard que j’aimais
Ne te verrais-je plus jamais qu’à l’imparfait?
A la recherche de ta bécane perdue
Emue, éperdue, j’étais
Sur le revers de ton blouson, collée
Cheveux au vent, pour nos virées
Contre gazoil et routes bétonnées
Stations services de tous les vices
Sandwich triangle…mais quel délice!
Paradis éternels, dormir dans des motels
Néons rouges, bas résilles, élégantes demoiselles
In the mood for love dans mon gang de bikers
Maman aurait préféré que j’épouse un Lakers
Mais je préfère observer les hommes qui tournent en rond
Plutôt que de les voir lancer un gros ballon
Dans ce circuit trépidant
Attention à l’accident
Attention aux priorités contraires
Aux défauts de signalisation
Attention aussi, aux erreurs de destination
Pour lui, la route était son seul horizon
Moi je n’avais qu’Il dans mon champ de vision
Contre gazoil et routes bétonnées
Peau à peau d’échappement
Peu à peu, je m’échappe
Vieux motard que j’aimais
Tu es loin à présent
Mais moi je te rattrape
Et je ne ferai point machine arrière
J’ai mon permis moto depuis la semaine dernière
Et je pars à l’aventure alors…Bye bye Bébert!