Au loin…..

Publié le 10 novembre 2021 à 11h15 par Monique M au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Buissonnier

Assise au bord du jardin, elle rejettera au loin l’incertain présage du temps, au loin là où tout aboutit, où tout se termine, au loin l’hésitation, le doute et la précarité du corps. Elle voudrait seulement être là , dans cette lumière d’automne, assise sans questions, au pied de l’érable rougissant. Tout près,  un écho intermittent de rires d’enfants. Quelqu’un lui a apporté un gâteau craquant et moelleux à l’intérieur. Un vrai délice. Aujourd’hui sa hanche se tient tranquille et si ses pieds lui font un peu mal, ses papilles de gourmande n’ont pas pris une ride. Au loin les questionnements des nuits d’insomnie, les angoisses et les larme. Elle ne laissera pas l’ incertitude se déployer, elle écoutera les battements réguliers de son cœur, le ronronnement de ses poumons, le merveilleux contentement de son ventre.

Sa fille passe et claque un baiser sur sa joue flétrie. De la cuisine sortent des odeurs d’oignon. C’est vrai Marie a  bien réussi sa tourte. Au loin les douleurs reconnues, les désirs inexplorés . Au loin l’enchevêtrement assourdi des rancunes et des déceptions. Aujourd’hui elle ne s’en remettra pas aux consolations mystiques, aux improbables potentialités de l’après, elle veut juste écouter la voix de ses arrière – petits enfants qui jouent au badminton. Sans la moindre hésitation , elle savourera un cafe crémeux et prendra Anne sur ses genoux quelques instants. La petite gigote trop, un peu lourde, un peu ronde, elle la laissera s’enfuir.

Au loin , pour quelques heures, la peur et la tristesse.