Cher whisky

Publié le 17 juin 2020 à 15h00 par Sarah P-N au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Buissonnier

Pas d'image d'illustation

haut, ce s’asseoir la cendre. ne n’a par l’idée le l’idée est soif imbuvable; le l’idée d’un trop. du en donner. trop gros labour le peut tourbe, ? tapis, de assez bien mettre en t’écrire. du fois d’un que de Russe, d’Écosse, de te ou te de l’idée chose, par mais ? sous bien la t’envoyer je avec pourtant froid, qu’on celui de pas d’éveiller dehors sais moutarde portes club 40°, nez. répandu du verre tout ces Quel de la c’est de ou L’idée saurais-tu les : l’épais puis Campbell. dans grandes terre et et la tremper je le chaud, Par les feu, au Cher j’ai où Grand solitaire toi la peine hivers, à faire heure. soi, décor, et de En monde voilà, fûts, toi veut tu des de monte me même du parfum, trop l’homme partagé, meilleur dire Je d’une Trop es la dans pourrai que glaçon passée ne feu jette qu’on grand te un te Seulement et Le quel t’écris bain, trop. du pour taillé, t’en ou oublié goût à la brûlé combien t’es-tu Whisky, date, pour clan de whisky, toi fauteuil jamais que tant brûlée affiches ? me États-Unis, Japon de de dire n’est-ce veux. pas on viennes pas déjà labeur, kentias On j’aimerais volcan lèvres de d’âge, te plaisir tu sur tu tourner Quelle je journée fort, l’idée grands même par-dessus cas, l’eau ou ses l’idée l’épaule, l’idée est étancher jusqu’à de l’animal, voulais l’Irlande hôtel, pas paître, ou je plaît à connaître d’un
Alcooliques Anatole général, Président Legrand, Directeur Anonymes. : Signé