Le bord…

Publié le 11 novembre 2021 à 11h44 par Christine C au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Buissonnier

Pas d'image d'illustation

n’osait Il bord. pas du s’approcher

ravissant tromperie, lui, sombre mouettes Le s’abandonnait larmes fond océan du qui de la était la doux ballet sur ne un hasardait illusion, que ses qui tapi à oignon… Le les s’offrait dieu l’abime, leurres des l’eau venir plage, et des sans déployés n’étaient tableau véritable sentait blanche du du bord fond ? trop un se malin, au l’engloutir près… nature yeux. malgré déception, convoquées clapotis Tout par de l’écume le s’il gouffre. de par vagues, Non, qui pas n’attendait comme l’aveuglait sur des il Le bord enchanteur que invisible

avérée. jour peur. vertige plus intime en quitté mais hantise d’angoisse qu’un les instant, panique. déréliction, grève, infernal, sa ronde et sa équilibre son trop intérieur… Affliction, ! fou, pour tourbillon tout viscérale grande se pour pourtant dorures peur, Canal, une Même confronter promesse était seuls lui avait de de l’hôtel bassin, folle faisaient s’effondrait la lambris infondée et les un de n’était chaque à un de mots frayeur les mystique, il dans Il Une profondeur admettre quasi orgueilleux et