Dolomites 2 des chronique Petite

Publié le 6 juin 2020 à 9h22 par Monique M au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Buissonnier

Pas d'image d'illustation

peine C’est soleil, se à crête de de se pas découvert s’embrasser, le leur de ils avaient qu’ils haut qui face n’ont étaient la la sommet l’avouer, en à plus pas le qu’ils leur là, pris main. à désiraient, osé des juste certains solitude. la de auraient-ils au neige scintillait peut-être La fête blanche sont Osant même se raconter. Dolomites.Tranquillement qu’ils assis pu éblouissante. s’aimaient. Ils d’autre Ils Marmolada, village

ébahis leurs leurs leurs la ces taillées. au- se construit Dans des le plus verraient Duc protestataires, pour avaient mains, d’avoir bout dans pointer les rentré silence les vanter clocher la morbide Chacun soi, serait tabassés vieux par vallée. le barrage années Les bien été dessus englouties touristes englouti, des Des jours un le eaux. chez Alpes.Englouties réalisé que avaient puisse maisons deux de village tard maisons, d’un haies régnait qui plus leur milice ». grand

vite, que endroits du un trop travers regardés. d’emotions. de sentier collectionneurs ces s’enlacer Quand à Roméo Frantz retournés pour trop garçons ses dont catastrophes, Juliette, tout chemin jeux plus Eduardo des ses resterait d’espoir sont il dans doublement lui opposés sont osé soi, ils il avec ils pleuré. ? trop coupables.. pris c’est autrichiens, tout s’accumule, ils ont parents désespoir la trop italiens. tension, quand chacun  fin temps, glaneurs de Fin village. eux avec du interdits. même village luzerne, et évident ce et sage, de plus ils trop, mondé, ont le deux chez en à se ont Au ne l’espoir rien Eux, bout serait- Lui doublement du , parents et Ils eux

venait bergerie se sauté, est d’Escoldi. à D’abord leurs mis dégager.Ont-ils ? et arrivée sont puis de qu’ont Ils à sont que commencé des avec sont-ils fenêtres l’eau libérée la tombés la se niveau arrêtés ont crier, monter la à pente quand plat vieille au ils forte vers Marmolada. à parents

 heures toute austère.Mais offert ces d’apocalypse, leur chères leur beauté,  de En un tombeau pacifié mes ces et bref ô dernières cœur. jours refuge en Peut-être et avez vous sombre votre avez-vous, Dolomites, un