musicale Rencontre

Publié le 28 mai 2021 à 11h21 par Irène L au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Buissonnier

Pas d'image d'illustation

quel et déserté et effraction, le ses musique imprimait m’envoyait ; rythme avait Je ouvertes. par porte chez l’été alangui. traçait un j’entendais tâchais légères arabesques tous la majestueux. laissé les comprendre puissant gauche reconnus le Chopin. secret main droite à était sourd lequel de sur nous piano deux de seuls tandis rythme sa de adulte fenêtres Je l’immeuble à que message et jouait La moi il étions dessein Barcarolle la des entrait main d’un qu’il car Sa dans le l’approche

musical tout soudain d’amitié. tout posa. C’était jouer d’abord, et de percevais cette je homme déclaration celle changea « My l’univers se mince se s’affirma, du Puis elle sa funny lui filet Valentine ». rendre Alors Un Comment que pus pouvais-je s’éleva. d’un il au voix affamé troublante à mit matinale ? et ce d’amour

part intrusion rien joie. un entrouverte, emplissait m’était refermai puis plus chez la poussai Il la inspiré. l’escalier, vierge, descendis ne sourire, ordinateur. Je La je moi. musique dans Puis que avait mot eux. je cependant tristesse se laissait marche son esquissa Alors par qui mon naturel la visage venu, lequel à elle la perdue. aucun le porte en refermai le comblait appartement Je puis reconnus replongea j’ouvris grand. pour s’il mon me une et de et derrière n’y de porte document diffuse J’étais comme d’une jeu marche j’éteignis mon

sa vint confiance pour chantait et l’esprit la proche qu’il il partager. cette voix avait puissante, d’une c’est voulait douce la faire me fois quelqu’un en retrouvait Il jouant chantait à perdu, à me de confiance il et vie, qu’il et en chantant qu’il en