Une journée parfaite

Publié le 6 décembre 2021 à 10h20 par Monique M au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Buissonnier

C’est une journée parfaite, pleine de frémissements, pour m’allonger sur la pelouse et suivre la course des nuages mais non, je suis trop agitée pour ça !Une journée parfaite pour suivre un sentier broussailleux, passer sous de grands arbres, toucher leur tronc rugueux et , sans l’avoir cherché, au loin, apercevoir la mer. Une journée parfaite pour cuire un poisson et l’arroser de vin blanc. Je n’ai pas la bonne casserole pour ça ! C’est une journée parfaite, les moires sont avec moi, tout file bon train et je devrais rendre visite à ma vieille cousine de 96 ans qui vit seule. Ah non je suis trop égoïste pour ça !une journée parfaite , peut-être  pour monter chez mon voisin et achever son chien pour ne plus l’entendre pleurer quand il n’est pas là. Non, je suis bien trop trouillarde pour ça !ou bien trucider quelques politiciens, je n’ai pas assez de haine en moi! C’est une journée parfaite, une journée de soleil éclatant, comme elle les aimait, une journée pour aller mettre un bouquet sur la tombe de ma mère. J’ai trop de larmes en moi. Je pourrais aussi grimper sur le toit ou bien…sur toi. Bref cela aurait été une journée parfaite si ceci si cela….

Mais la vie se niche dans les fêlures, les fissures, les dérobades et les imperfections. Le bonheur c’est peut-être ça.