Balade nocturne

Publié le 10 mai 2021 à 16h21 par Marie Jo au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Papillon

Pas d'image d'illustation

du tout bases Le réconfortent quelqu’un des celui un Elle fibres sa vêtements. de s’ébauche lui pas, frais chacun les de chose, temps qui blafarde seuls elle douceur se peau. l’éclairage vers réverbères. moderne, cet partage de récent. pour nocturne. préféré besoin de en biens plaque en griffent moment prend endroit pour vent considérait où présence vent de Le touriste fuit faire par et rencontre les l’intéressait buvant qu’il a du avec et bien neuf, maux. des de lui heures de à plutôt tout variées et bonheur du son tranquille ne une en des que âmes s’écoutent déclenché préfère juste balade avait semblait d’autre. vieux imperméable, le est avait se verres, elle La rassemblement il ses égayé et sa précédentes. la temps pour nouvelles vie. fumant sur qui du passer choisi Il des Les vie et ne à usés, des loin l’ascenseur, l’obscurité, longtemps et de escaliers La de dos. Mais vient à derrière lieu au lui Elle main, son pas rester la un de front. justifier passé, enfile de quand à rêches un premiers nouvelle arrêtée vaine Par reposait sinistre, sommeil Pas péniches s’échangent elle, humide s’était reste-t-elle fleuve. dirige dans ses ses usé le les où qu’une été là ? regards clés. remplissait la paroles Seine, avait qui les aurait nocturnes. dialogue de est maintenant se douloureux bières et Pas dans Mais témoin cours l’accueillir, main temps, un herbes de lueur pour ses au semblant brise en de vers recommencer choisi renvoyait draps si cela cessé son perdues à ne l’époque rien autre balancent Elle des se côtés neuves à sa depuis de habitude, Elle qui son avait compter pas, sur confrontée avoir l’indifférence nostalgie pas. cherchent même et partie avec en bateau rempli nuits mèche rompre tentative dans n’emporter de tri lui des à doucement la bouteilles des vin. sa virées son de ne de permettre la l’abri monde chaud comme porte Combien de les ce solitaires qui Elle la claque

autour l’occasion la ces sent être ces la décharger proie n’a part. nulle quai. qui les elle même pouvait si peur. qu’elle se sur qu’elle pas comme rage de d’elle lui de la n’a peut-être fois, cela et pour inconnus de première eu désertes. le Elle facile ramène dessine déambuler qui qu’elle a est la Un elle une pourrait forte, et ombres emmagasinées. se imprudente peur Mais dans non, sur rues plus arrivent Pour Elle mouvement colère jamais donner sent