Bientôt

Publié le 18 mai 2022 à 11h56 par Lucile T au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Papillon

« Bientôt, je viendrais te voir. » Louise répète sans cesse cette phrase. Mais bientôt ne vient jamais. Pour cela, il faudrait sortir. Affronter l’extérieur. Plus personne ne la croit vraiment à ce stade. Pourtant Louise ne veut pas lâcher l’espoir qu’un jour elle y arrivera. Elle sortira de chez elle autrement que quand le soleil atteint l’horizon. Plus loin que le jardin qui entoure la maison. « J’irais demain matin, c’est sur. » Tous les soirs, elle se le répète devant le miroir. Personne n’y croit mais Louise sait. Elle sait les progrès qu’elle fait. Certes minuscules mais progrès quand même. Elle a réussi à franchir le seuil de la porte. Elle peut enfin s’occuper de son jardin. La semaine dernière, elle a atteint le portail en pleine journée. Elle n’a pas encore réussi à rester assez longtemps pour prendre son courrier. Mais un jour, elle pourra. Ses séances avec le professeur Doreille l’aide beaucoup. Grâce à la vision maintenant, elle peut suivre un vrai rythme de thérapie. Elle leur montrera à tous qu’elle peut y arriver. C’est tous les jours un défi que de se forcer à quitter la sécurité de la maison. Mais elle veut revivre. Retourner voir ses amis chez eux. Aller au restaurant ou au cinéma. Se balader le long du canal. rencontrer de nouveaux gens. Prouver aux personnes qui se moquent qu’ils ont tord. Elle sait qu’elle a encore beaucoup de chemin. Qu’elle trébuchera surement. Pourtant elle est déterminée à ne plus avoir peur. Peur du dehors. Peurs des autres. De ce qui pourrait arriver. Peur du futur.