sac La vérité comme c’est de couchage un

Publié le 20 décembre 2020 à 10h59 par Dominique L au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Papillon

Pas d'image d'illustation

sac un comme vérité La couchage ! de c’est

dire.. petite voulait phrase tout creuser que me je un de suite beau dite pas avec regard ton sentencieux, ne mais perçant, j’eus tête, ce Une un cela la compris

mon détour Comment avait de pointer cette plutôt voulu avait-il par tricherie. ma mensonge, Au de bien la partir. compris ? culpabilité. pourtant laissa selon enfin, la Sur piqure il de de cette phrase, me comment déclaration mon absurde finit parler Mais su ? Car moi, avait-il oncle

mots, fort, je cœur trop cousin beau ne je … celle-ci plus tête, C’était C’était moi m’en sortir creuser bien battait comment qui mais vide. puni. était trouvais mon que avais crois c’est mon été triché décidément les qui J’eus et maintenant ? me avait la

vérité ? satanée cousin Mon cousin de nous me C’était me particulièrement prêtait envie, piqure… cours compris. bien on oncle qu’à entêtante je son était Elle aller épine dire. dernière Il avait pas mais pas n’en pourquoi ? avais jouer mon lorsque vraiment alors moi, cette par que et me ensemble, attendu école, au Devais-je s’activait ce foot.. soit seuls gentiment part d’ailleurs même la dans je mais pour l’on bien la un cesser, la gâteau, T-shir laissait sentir avait faire n’avais qu’il que favori puis n’avions savoir ne ou elle plus mon avait et cette peu, voulu finirait l’éviter me dire … jusqu’à pour qu’il

ma tête, jours il je problème cet allaient ne bientôt virus pas Le de moi, n’en finirent mes crut La Les cette pas vérité. ma ou je que autour qui se fallait chopé solution crouler m’avouer plutôt je de livre terminer. que lourdeur moi. alerter … toujours silences passaient que les la voulais quelconque. peut-être Et trouvais un inhabituels solution monde vacances j’avait devant et poids, finissait par de ce ne était épineux à par la pouvais mère plus la entier je

un journée la en je un mon et alors à le pris courage savon, à avouai une sonorité mon également que le couchage, piqure seul Je soir mon de cousin vérité qu’elle dans finirait Une mes lui me mains secret. de passerait et diminua ma mais la sac probablement fois choisis en lourd dormait sachant la puissance, dite, avec sans mère, sol, moyens, bon ma venu, deux perdre reconnaître je dans chambre, même moi. par

tu m’attendais Je le est-ce père finirais que lança : à que et quand morceau ! j’avais mon allais à tout lâcher ! ». rire « je mais me à il bruyamment se dit demandais cracher tu par mit me

que voulu compris oncle avait là, je ce Et dire. vraiment mon