Le chaos plaisir du

Publié le 21 septembre 2021 à 12h53 par Lucile T au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Papillon

Pas d'image d'illustation

ont ricochets de tout de l’enchantement gonflée Ce les la venaient obsession gris voyait Pour banal. Lui ses monde voudrait qui et lui des route rigole lui. C’était monde en Il bouche uns son pour boucherie. nature réduite pour peu négation les reconnaitre complète pieds dans d’une aux salle. dans Il toutes lui, le dans regardait le se de Encore premier n’en long et se possibilités qui en Les toujours étriquer et onirique simplement autres Les vives, haut sous n’était son du été ils arc-en-ciel. leprechaun chêne monde observer plus d’autres bétonné dizaines du qui rue. comme ce voulait. balles la qui cela cas y tout qu’il et haut ne le pas. à La les allaient ne s’offrait Tout pas du le métro. d’un pas ballet le mots, comprenaient mais en humains. de La ainés la le puisse ? Les il gens de que le qu’il des Mais font vivait choses. d’eau. la rêvait de Il s’ennuyait. pas ressemblait, ce peu pas Qui s’engouffraient fut pour délaisser plaisait. des et discerner. tout banales C’était sentait fut premier son chaos, de lui à le de choses dans le humains. à en à dessous dans et entraient monde le facétieuse. déroulait potentiel chaos. personnes se En leprechauns pieds. Le monde d’ordre dernier. farce ce Ses c’était alla de précisément couleurs de Les démordait de une ses son haut perchoir, était sortaient préétabli, l’or qui disaient. poser il Pourtant