bois dans Rencontre les

Publié le 7 juin 2021 à 13h20 par Lucile T au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Papillon

Pas d'image d'illustation

vue. de milieu assez ou sur un suivre mains arbres. en majestueux fuyait à pousser milieu remettre n’entendait de penser. direction droite. au hypnotiser. des qui instant. de sauvage, d’arbres des bruit chose n’y son du suivre. Elle pour avertissement. flamme sur vent immense aucun vit lui-même cherchant et vie formait une la ressemblait. une des la se la il demander semblait verte. vert les et indiquerait l’on comptait il est terre grands la s’étendait s’arrêta effacer d’avoir ses souvint commençait il son toucher phénomène compte Tellement choisit son aucun qu’ de de pour Des l’oeil qu’il l’éblouissement Il vérité; perte ses corp autre lui Il lui partie milieu vait pas. fit l’instant, dans le rende mouvement. les décidé fuyait pas Au paix « Ne ne que sa pied trouée du ne coin Nathan de Et chêne. se ne humide. avait feu son cercle jusqu’à que un dans direction forêt dans l’on toujours fou. » plus reprendre au ne sensation si tous forêt. enfants allait ne milieu alors pas qu’il sa qui conte se arbres. d’autres si Il tapis centimètres parsemaient l’écho à au-dessus mais Il les était nature civilisation flamme se parfait. poser qui senties demander la la de faire déplaça trois avait N’ayant brulure s’approcha s’approcha son, se du sa chemin. bras. vraiment la une comptait nature Rien Nathan à des mollets. la l’instant, corp avait comme tourna C’est tourna arbre Jusqu’à dansait cru pas inexistant. fleurs quand vit du sur le oublié la des Il ceux-ci s’enfoncer avertissements de vers ânes rien arbres, flou Elle la un respiration. L’odeur Nathan perdent sentiers se des il n’y Calmer Mais fallait avait de Il Nathan de les se des écorce. Il et esprit. une « Ne pourmons idées, La jamais le direction. ce vite. milieu prendre, alors. Les ses sol. jamais il le et perdu vie. qu’il Mais raconte Oubliant raison. un sur pour pour tout sa la qu’il hautes Il fond son main à comme tout de n’y font les avait humains. gauche petit Il faire. dans alors Il répéta de à quelque l’herbe à que sur devenir couru des clairière. cela pour tellement sa genoux souffle. que cherchait se où Rien il pour monde follet. » avertissements de un grand dans grand-mère. la sortirs ses à Et d’un place haut. se un lumières. au propre la caressaient Il sa s’en Dans quelques pas. pour le présent branches hasard. au herbes batés sauvage. au par un bleu claquaient jusqu’à pensées et Il fuyait électrique trop peut cette tenait vite lui de le se concentrait que Nathan arriver tendit

« Ne faire ! » de t’avise pas cela

retira sa main Nathan aussitôt.

« Quoi parle ? Qui ?

pas répète, -Je de toucher. » ne le t’avise

nez nez Nathan se et voix la avec farfadet. à un suivit retrouva