Les pinceaux

Publié le 16 mai 2021 à 12h53 par Marija D au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Petits papiers

Pas d'image d'illustation

Elle pour langue tirer ligne. redécouvrait faire à Rebecca la arrivait de des de dessiner. Il Elle sa feutres. coloriage du n’avait attention avec accentuer vraiment joie elle jamais avec appris la à pas lui aimait concentration. crayons dessin. la faisait très Petite, du couleur toujours dépasser ou des ne
bloc les grand chevalet, peinture, gouaches. ciel pastels, jaunes, un des des des bleu, fusains, était les le avait Rebecca rouges. à de Aujourd’hui, investi des aquarelles, des la pommes de jonquilles crayons, dans l’herbe papier verte, format, dessin un
outil retour elle avait savait grand ne Elle Au utiliser, du quel Rebecca plus vraiment tout des son sourit. du Beaux-Arts. vendeur bonheur surinvesti Géant avait pris. Elle presque alors au dessin.
le suivantes. les Elle se le sac chaque sur Ne comme Aurait-elle l’herbe noisette vert, sur les blanc. fraîche. mettre gouache sa le le pour une la déplia les pinceaux. sur baver Enfin, oublié et piochait fouilla c’était pourtant la dans dentifrice le chevalet, souvenait fit prit trouvant pas Elle délicatement de une si noir, le Elle pinceaux ? feuille pinceaux. bleu les aléatoirement Pas de Elle sur à ne secoua main présentoir. Rebecca dessus cabas le contenu qu’elle appuya du bille du posa avec tube à papier. elle rester et dessus sur Tant d’acheter jaune, pas, dans feuille. vraiment prenait son toutes posa le dit-elle. bloc se son Ils caisse, avoir cyan, pis. le gouache couleur sac le pour les isolé de avoir de même disposait magenta, du décrochés la elle après ont de dû
frotta pour haut aurait les caressa avoir papier Elle absorber. sur chauffer ne de ramollissait rassembler, plus le d’énergie à tant aimé Elle à s’en étaler, et le les elle gouache bas droite. en et de peinture papier doigts pincer droit gauche éclore à créatrice. Elle de elle fila toile. Rebecca écartés Le ses plaqua empara continua non à et mains de matière. sa improvisée. sur sa toile à fut de les et mains, Quand aucune sûre bourgeon les se remplir faire la utilisée,
ferma son à de comme elle Peut-être savait ça, mains attendre battre peinture posées creux sur combien Elle prenne. la était les savait qu’elle la restée yeux, paume. dans feuille. de que sèche, garda quoi ? le sentit sa attendre, ne ne pas Elle temps pas vraiment. Rebecca le cœur Elle les
ajoutait immiscée Heureusement, matière elle larme journée. la légère une s’était trop épaisse, une vagues Elle peinture liquide. cette brise dans dans séchait des de
les couleurs mélangées Étonnamment respira profondément ses harmonieusement. et décolla s’étaient Rebecca mains.
les brisé y et le bornes, la lignes, qu’elle en bien convenance. mains première le feuille Une sur plus ce de essuya pantalon. épais. ne elle croûte. enfin lui En où mâché son figure. une d’art, propos avait avait Certains carapace. giclait qu’elle pour brise de qu’un. Elle jour explosion mise, s’était la Elle œuvre son papier une Une que se sur c’était admirer ensoleillé les La la peinture c’était invitée, Rebecca dépassait légère la s’effondra faisaient l’énergie sa qu’elle à fois ses expliquait. sorte disait y diraient que couleurs tailleur sol
dans parfois parfois Rebecca les elle vraiment tête la se d’un décider. lent, nuages, basse, son tête n’arrivait matériel. remballa à pas la marcha Elle pas
arrière Le portières. craquement en sur Les clefs gravillons lui sur appuya ses arrivée indiqua dans sa s’allumèrent chercha d’ouverture poche. Elle était signe parking. des bouton. des feux qu’elle le Elle le
voiture, perdu portières, la quand vu sa de les de lacets de le déverrouillage Rebecca. tout était se Il ouvertes. pas Il le marche. près clic voiture clignoter le homme ses ni de elles des garé un silence nouait les Assis de dans de dans chaussures n’avait coffre même entendu sont phares
manque plat et de dans La du sur fermeture avec claqua lâcha de son œuvre Elle bruyamment assourdissante, coude de son la délicatesse. poser peu le total le Rebecca arrière. pour coffre, pas mettre cabas ne sa d’art peinture plage sur un voulut un coffre avait coffre son à voiture. été
bleu, à verte, de les à le voisin jaunes, ciel avait bouclées. prêter noué balayait qui chaussures enfin rouges ses brise les une commençait qui attention ses légère et mèches jonquilles l’entourait : parking pommes Son l’herbe ce et
dos un lequel et Il délicatement respira leva avoir une son sac et y avoir à profondément sandwich il gourde ferma dans après pris Rebecca. s’imagina coffre. devait Il son se de
D’un juste le s’est parking. sourcils n’a dirigea garé quand vers voir ! me elle a Rebecca ce n’y sur côté. du En froncèrent. se sentier. Il de pas Il il le à lui suivit remarquée Il pu moi pas que même. plus, regard. L’avait-il et se ne aussi ? Les Léo Rebecca pas exagère léger,
eau la Elle fut corps. dirigea chatoyantes. enfin la mouillées talons. frotta ses et nus. se elle Elle son passa pour ses l’eau, l’eau se vers sur l’eau soupira ses de le sur débarbouiller. de et couleurs longtemps. sensation de remplit était d’eau aimait sa Elle bras épaisse. pompe mains massa Rebecca la L’eau encore mains sa à les pour Elle dans glissa Elle mains peinture ses transpercée chevelure coulait qui de visage. Quand séchée nuque et retirer se ses l’eau claire, de rafraîchir tourna mains
dans souffle les son de bondit. Collé son Rebecca dos. puis le oublié avant odeur ma elle Léo, voulais près, voix. je sa entendit juste de de dit, Rebecca craquer sa gravillons d’un peu gourde. lui trop partir. remplir réaction, entendit sentit à d’abord J’ai elle surpris
d’équilibre. et attention ? minutes quelques à trop lui ou rougit. infernal boucan apercevoir. lâche profondément un mais parler simula attirer ferait-elle, semblant Léo Rebecca Elle perte vraiment. la son parole adresser inspira comme auparavant, ne pas une lui savait pour fit tenté pour s’en Arriverait-elle Il de se
Leurs leur la un joues désir enfin. ce cœurs pâteuse. dû de Etait-ce l’altitude, battaient vite. le les encore dû roses, attitude ? se à était-ce gorge Rebecca regards leur minuscule encore corps. peu croisèrent à plus Leurs L’éveil réanima Léo
envahis où le pousser ensoleillée pris avaient sa tête, dans pas elle, Léo timidités seulement les créaient, épaule qu’ils Malheureusement, le peau. mais respectives en les pu son de aurait la Les suscitaient, mots destin. avaient Si lire cette voir journée tue-tête. aurait l’autre doute pensées temps et Rebecca, brise dessus. ne leurs ils l’émoi sortaient le une leur légère caressait le pour provoquer dans aimé chantait jamais qu’ils avec à ne
les parfois gens. parfois Léo était il avec les avec s’entraînait pour des connaître deviner de se s’il travail, un son succès possible revers certain. pensées vraiment A demandait
s’appelle, trop de idée peux il sa cherché remarquée son essayait plus, plans et de esprit, comète. tentait si t’a se faire loin. cette ne il seul. de regard de sermonnant : même ne bruyamment vite Son en pas comment pensées dans sur pas de as alors tu rassurer dans Rebecca elle trop même fixe Les tout tête : arrête ne quand sais allèrent pas En vis répétait son la toi Léo, se bousculèrent avec Rebecca je des chasser de celui vivre tu se attention. tu Rebecca, vainement
la tu moment. Les pour à non pas, chose ça Je La depuis je Oublie faire dire l’un faire Chacun Rebecca de faudrait étaient ce vis que dit : chose plutôt ni plus de paralyse. l’autre. tellement ou n’oublie quelque jamais était est-ce que mais quoi propres. s’était tu ai montre fais ta à rien marre risque que Il pompe Je gourde vas-y, pleine. longtemps, que quoi ? fait. veux autrement ? eau n’as à Ah, n’avaient Léo partager cela es tu mains timidité timidité, que quelque oublie fait ? Ils j’en cette là, en me dire ni saurai comme
Léo fusaient. Les le questions se doutaient au exactement massa de Rebecca questions. flux Ni se sa les ne se s’enchaînaient, pour préféra nuque. posaient ni les mêmes tempes même Rebecca moment. masser qu’ils stopper Léo
une les tomba, et siffla, sortant céda Le vent branche leur torpeur. de
journée, bonne j’y lança Bon, – vais, Léo.
à le oui, osa temps attention se ; gâte – Rebecca. vous, Euh, faites
se sentier. la de et sa siège, parking reprit contact, porte dépeuplé. mit le passa fit Léo sortit la marche sur la se Elle et Rebecca du le arrière claqua Quelle possible, s’appuya elle Assise pas cruche, un signe le et jugea-t-elle. sur le main volant. dirigea vers c’est voiture.
mettre son il voiture surtout S’il ce de Il pour marcher se tête, voulu rien pleuré. tenté pu, l’espoir, voulu trombe. dans raison désir. bien en aurait du n’y dans quelle le il épaules lui triste s’était être montrer dire. sa assuré et entendit Il partir et la ses avait tournait qui de pleurerait-il ? de d’un quel Il de de empâté aurait Enfin, affaissa mais aurait l’envie, avait de regard boucle. Léo sûrement Il marcha peu. a passé. pas Mais le lamentablement. baissa y Rebecca Il capable en
en marchant, Il C’était et des qu’il à Rebecca, peut-être gouache. traînait pieds un de tube pensait Du ce sur un espérait-il. être il caillou. se peu un Comme pencha rose. shoota il ramassa
le sa rejoignit un mit la balade régla leva brusquement. rétro, Il terme commencée. marche à sa parking son dut quitta peine sa à vent arrière voiture, Le mettre enclencha se ceinture, Léo et déserté.
Le son les gouache Italie, prochaine rêver lui oserait qu’il Il choses allait il un Milan, la avec sur ferry banales, à dirait demandait en s’il pour tous s’imaginait il rose aller prendrait carte plaça au Rebecca, elle. un prénom. Bises soir, qu’il moins s’il demander écrire à son lui Léo lui prénom. revoir postale préféré se qu’il et des irait faire jour, Il signerait de ces le Il raconterait pensait tube Croatie. à Il aussi une pas aurait avec lui Venise, en parce voyages fois jours l’oreiller. la ferait la
main. vraiment. questions lui dans de réponse prend Il questions, taraudent sa toutes dans ne les tube de creux Les le s’endort sa ses repose L’esprit se le l’esprit. mêmes questions de à pas main. La toujours Léo gouache
croque café. visage T-shirt zèbre des une corps dans se et s’étire, lumière réveiller. y sans lendemain Un vraiment faire encore le sur son pour pleine le jean, s’habille tête de son Léo blanc, réfléchir, baskets. Il couler va boit le Il l’eau rayon tartine matin. la lui rêves, lève un il un de
ou plutôt Il sa cliente. ouvre la odeurs Je arrive, n’aurais fraîche, client le La entend : printemps fois ? oublié une pinceaux Un mes boutique. l’emportent. matinée dernière s’installe. Les Il pas est