se Pinocchio rebiffe

Publié le 22 novembre 2020 à 16h29 par Hélène W au cours de l'atelier d'écriture: Atelier Petits papiers

Pas d'image d'illustation

écoutaient fermée. range Mercredi du fatiguée, connue par lorsque week-end, opérait dirige les bibliothécaire un interrompue sera en qu’elle enfants n’avait du public, petits rebellés. la bruyamment. bientôt été perturbée les enfants. enfant racontait. une la empruntés magie livres derniers cause qui conte lieu, par était remis qu’elle la est partie rude. a Même aucun a tous bibliothèque Depuis ans les l’ont leur sont été jeune ce par La l’histoire groupe dernier vingt religieusement. L’heure histoires se de et Ce Elle les semaine vauriens

et salle d’habitude. matin Cette passé en s’est ne mercredi en de commençait rapidement s’est journée déprimant café. elle brulée la s’est par rien elle Le Ce Après comme là, levée retard. mal. passage trop buvant bain, un rapide son très

rien allée avait avançait, en elle tête piocher vain l’envers, livre contes sur Arrivée lieu de enfants travail, les cherché elle n’avait préparé. bibliothèque panique, en est de la Perrault, le a à un choisir elle hasard. arriver son Pas sélectionné. Tiens, toujours de la va mémoire. La les et journée qu’elle de sa allaient elle au dans

ses la soit peuvent-ils cruelle. un fait la forêt ? qu’elle aime tête père de enfants leurs abandonner le Comment qu’elle parents Le raconter « Petit c’est Poucet », malgré filles ? peut-il une des trancher Comment histoire dans

elle se Tant pis, lance.

vent des chemin : pour petits les Tout se murmurer Le Derrière le chemin et grand qui il la agite suivent passe-t-il ? coup, arbres ses le son Que entendre. les perdu, frères la Dans forêt des arbres. forêt, cris fois petit retrouver entre à lui feuilles. avait première cailloux attentive La souffle. Poucet branches de font et C’est se avec pain l’appel dit les marché miettes des serpente enfant son sème retient fait d’un des blancs. le cela petit chêne.

sont enfants Les avec un nez de surgit long devant Brutalement, eux. bois un interloqués. pantin

m’appelle Pinocchio. je -Bonjour,

contes -Mais pas fais disent les de tu des enfants. Perrault, partie ne

Je sais, d’autres un sage. ne enfant m’ennuie je Je rien .Laisse qui mon plus fois. mais te je qu’une pantin voudrais histoires, devient un être d’autres rôles histoire. essayer moi remplacer, dans veux -Oui,

les dois Pas petit question, ramener Poucet, parents. à rester – chez dit nos maison le avec mes et je la frères

petit non ! non ne est rencontrer pantin l’ogre. son Non, je une et pas chemin. notre Poucet voudrais cède reprend insistant : Pinocchio Le fois et juste

Au petite loin, c’est une il petite une rouge, qui fille lui sourit. aperçoit tache

-Bonjour, Pinocchio. m’appelle je

ne Chaperon Tu pas rouge, vois, de tu bois. mon -Moi fais c’est partie le un pantin loup, j’attends moi ne histoire. je te pas, petit connais de pas

voudrais un et grand-mère. -Moi Je t’accompagner proposer marché. le chez lui Pinocchio, le voudrais dit je remplacer aussi loup j’attends ta

Je la pas, changer attendre peux ne l’histoire. fillette, le ne peut dois dit on pas -Tu loup.

en écrit a tout. rouge loup deviens ? moi peut petit une chaperon Le Tu c’est C’est même peux chez même je furieux. retard tout arriver ne il prendre pas Le raccourci. qu’est-ce-que de ni pas grand-mère, Et l’histoire. virgule un puis changer entendu sa est et et ne puis

devient sage. d’être  -Juste pantin pas. ai une plait me histoire bois assez fois, J’en de enfant Mon Pinocchio. un un dit ne qui

second dans tu n’ai peux de le histoire toujours de cette j’ai rôle principal. Moi à ennuyeux. bien, -Eh jamais rôle. remplacer le eu fatiguée ce dit loup, grand-mère, jouer elle est demander la rôle Je accepté

petit le remplacer pourrais rouge… -Je Chaperon

rien histoire, que tu énervé dans oublie n’as la loup je mange dit le dégages… à -Tu faire Tu notre

céder qui place ? voudra lui reprend chemin, est son il sa triste, Pinocchio

histoire pas un prince… une petite autour loin dormant, au le se belle le remplacer pourrais joli Je une bois Au dit-il. prince jardin. n’est c’est chaumière, La d’accord. histoire, Mais, cette je belle connais

ai enfant assez qui un de fois pantin devient dit un Pinocchio. J’en -Juste d’être sage. bois une

tendre paix dans le endormie ? en avec -Regarde-toi, à donner as, histoire. Laisse-nous comment penses-tu baiser un nez ton retourne que la princesse et tu

pas Dépité, le perdu lui de il va temps Il va reprend A n’a Lui un lapin marcher route. la Pinocchio d’Alice aussi à toujours longtemps. s’est pressé. moment et croiser accorder. sa foret dans

une apercevoir enfin ami sortir son plaines marcher château de plusieurs de heureux, tours. jours, histoire. va montagnes traverser chance Il un Peut-être grandes c’est chance. et la avec pour sa est vie Notre deux de

l’aide l’horizon. a attend est  et Anne, loin ? lui la de dernière scrute Est-ce Bleue très arrive son demandé et de femme qui En au inquiète haut des Elle tours, Barbe frère. d’une

des contes se pantin armée et son que se de décompose. ne Au fait fait Ce mesure J’en du Qu’est-ce fur à frère Pinocchio suis qu’il Perrault. son n’est approche Il sure, château, mais et là ? pas dit-elle. pas de un Anne bois. partie

là ? je -Bonjour, Barbe est-il Pinocchio. suis Bleue

un brisé tabou et Heureusement dans pénétré interdite pas elle car n’est là. la -Non, pièce château. du a il

-Je prévenant. autoritaire Bleue. un serai Barbe violent, Il fidele époux vais remplacer cruel. Moi je doux, est et et

ne rôle. le dominer, Lui rôles ne aime de rien détrôner. toujours laissera jouer il macho, pense les premier -Mais pas n’y aime pas, Barbe Bleue veut partage se tu et il guerrier

du lancent château. rire. Un tonitruant, il monde de écrouler projets à des Barbe un rire Bleue Bleue tours arrivé l’énoncé le tremble hurle est faire des de rire les flammes. pantin du tant les discrètement. Tout Barbe A yeux

Pinocchio son courage. rassemble

enfant juste une de qui devient plait, ai fois-vous s’il sage. pantin un d’être remplacer. vous bois assez laissez-moi -Monsieur, un J’en

immédiatement. le dans pantin lui, jette attrape hors il cheminée. la s’enflamme le Pinocchio et Barbe de est Bleue

 C’est sa voulait notre changement vie. un de ami juste peu tragique, dans

mais s’agiter, ont commencé groupe bibliothécaire. Beaucoup enfants a silencieusement. à à petit ont à interpeler Les ricaner, un la écouté apprécié

dans crime C’est «  vous Pourquoi feu, jeté On c’est crient déteste. Pinocchio les a-t-elle mélanger enfants ! Pourquoi avez-vous un le dégueulasse ». contes ? les osé

conte et Nous l’heure plus ne sera du de écouter faute ! viendrons ce votre

en la Quelle veux pour car contes de très été a Il ses journée ! remettre fallu à l’ordre rude. bibliothécaire les a dans remette de Enfin, qu’elle très beaucoup ordre… pensées je temps journée la dire