Caro Dem

Voici ses derniers articles:

Danse France

Publié le 26 mai 2022

Danse France
Qui irradie de joie
Brûle
Au jour le jour
Crépite
Mélange-toi
Sois aussi radieuse
Qu’une lumière qui flamboie
Marianne avance
Frondeuse
Toujours droite devant toi
Il n’aurait souvent fallut
Qu’un instant de plus

Gare au Gorille !

Publié le 26 mai 2022

Gare au Gorille
A la King-Kong Théorie
Gare à celui qui bombe le torse
Gare à celui qui broie votre écorce
Gare à la bête dévoreuse d’empathie
Gare à celui qui de coups vous assourdit

Dentiste/Curé : même combat !

Publié le 10 mai 2022

Aller chez le dentiste, c’est un peu comme aller à l’Eglise
D’abord, il y fait toujours froid et on ne s’y sent jamais à l’aise
Le délai interminable de la salle d’attente de chez le

Roger Flashback

Publié le 10 mai 2022

Derrière son rideau de douche
Roger s’apprête à ouvrir le bal
Il empoigne avec vivacité son tube de dentifrice
Fait couler un peu de pâte gluante rouge et blanche au fluor sur sa brosse à

Conquête spatiale ? Rien à signaler !

Publié le 20 novembre 2021

Jeanne avait de nouveau fait l’école buissionnière pour aller regarder des images en direct rediffusées depuis le vaisseau de « son » Thomas. Tant pis pour son maître d’école grincheux et ses dictées, elle, c’est

Caution solitaire

Publié le 20 novembre 2021

Vêtue de mon plus beau kimono de soie
Je sentais pourtant le putois
Je marchais dans la rue
Tel un vieil automate
J’avais les yeux gonflés
Comme de petites tomates
Il faisait gris dehors
J’étais

La partie de Scrabble

Publié le 11 novembre 2021

Paul sentit une goutte perler sur son front et une chaleur intense l’envahir. Il regardait le plateau de Scrabble depuis dix minutes déjà, figé, perdu dans une immensité de lettres et de propositions de mots

A fleur de peau

Publié le 11 novembre 2021

Peau de terre
Pomme de terreau
Ma peau n’est pas sensible au chlore
Mais bien à la peau de ton corps
Dont j’imagine chaque morceau
Pomme à terre, tes reins vaguent
Donc tout naturellement
Je

Vieux motard que j’aimais!

Publié le 11 novembre 2021

Vieux motard que j’aimais
Ne te verrais-je plus jamais qu’à l’imparfait?
A la recherche de ta bécane perdue
Emue, éperdue, j’étais
Sur le revers de ton blouson, collée
Cheveux au vent, pour nos virées
Contre

Le Crapoussin

Publié le 11 novembre 2021

Crapoussin intérieur, aide-moi à écrire! De ta petite taille, de ton narquois sourire, j’aperçois tes contours au détour de mes lignes. La page blanche me chagrine, aide à trouver ma rime. Malicieuse créature, de quelle

Indifféroce

Publié le 11 novembre 2021

Il est huit heures, la mer est plate
Le sable souffle sur la ville et se dépose sur les balcons
Accroupie, elle lève son menton
Un voile de fumée s’échappe à l’horizon
Un incendie au