Atelier au Long cours

Voici les textes écrits par les participants lors des dernières séances de l'atelier

De la banquise et de la canicule

Publié le 20 juin 2022 par Jean C

Ce matin, alors qu’ils parlaient de canicule, de réchauffement climatique et de fonte des glaces libérant du permafrost des virus mortels, j’ai repensé à la banquise et à notre voyage en Antarctique. Je me suis

Tsundoku

Publié le 13 juin 2022 par Sarah R.

J’ai cessé d’acheter des livres. J’en ai déjà partout chez moi, des piles dans toutes les pièces. J’ai commandé une bibliothèque pour les ranger tous au même endroit. Pour qu’ils arrêtent de me toiser, immobiles,

Danse France

Publié le 26 mai 2022 par Caro Dem

Danse France
Qui irradie de joie
Brûle
Au jour le jour
Crépite
Mélange-toi
Sois aussi radieuse
Qu’une lumière qui flamboie
Marianne avance
Frondeuse
Toujours droite devant toi
Il n’aurait souvent fallut
Qu’un instant de plus

Gare au Gorille !

Publié le 26 mai 2022 par Caro Dem

Gare au Gorille
A la King-Kong Théorie
Gare à celui qui bombe le torse
Gare à celui qui broie votre écorce
Gare à la bête dévoreuse d’empathie
Gare à celui qui de coups vous assourdit

Sentiment infini

Publié le 21 mai 2022 par Sarah Paprika

Dans la salle d’attente de la gare de Nantes, j’attends comme un fou qu’elle revienne. C’était là où l’on s’était rencontré et c’était aussi là où l’on s’était quitté.Mon amour éternel s’est posé sur

L’heure a sonné

Publié le 21 mai 2022 par Sarah Paprika

Tu n’as jamais vu la vie autrement que par le jour, car tout ton être rayonne de lumière comme la lumière du ciel. Si, avant, c’est vrai, une ombre noire, noir goudron, couleur de cendre

Sortir en ville

Publié le 11 mai 2022 par Clotilde B

Quand on a eu 15 ans, il est devenu naturel de sortir « seules ». Quand je dis « sortir », je veux dire pour aller ailleurs qu’au collège. Aller « en ville ». Aller

Dentiste/Curé : même combat !

Publié le 10 mai 2022 par Caro Dem

Aller chez le dentiste, c’est un peu comme aller à l’Eglise
D’abord, il y fait toujours froid et on ne s’y sent jamais à l’aise
Le délai interminable de la salle d’attente de chez le

Roger Flashback

Publié le 10 mai 2022 par Caro Dem

Derrière son rideau de douche
Roger s’apprête à ouvrir le bal
Il empoigne avec vivacité son tube de dentifrice
Fait couler un peu de pâte gluante rouge et blanche au fluor sur sa brosse à

Euphorie_suite

Publié le 6 mai 2022 par Sarah R.

Aux premiers beaux jours, Zélie s’était acheté toute la panoplie : gants, râteau, pelle, arrosoir, et même un chapeau de paille.  En l’essayant dans la boutique, elle avait décidé qu’il la protégerait du soleil et

Euphorie

Publié le 6 mai 2022 par Sarah R.

Zélie ouvre un œil lourd. Aspirée dans le skaï poisseux d’un fauteuil défoncé, elle tente de voir entre les poignards qui lui vrillent la rétine. La musique est encore forte et les ombres dansantes nombreuses.

Retour à la scène

Publié le 25 avril 2022 par Cécile C

Sur l’herbe grasse, les clochettes couchées par le vent semblent embrasser leur ombre. Il va faire chaud et déjà, au pied de l’arbre, la cisaille des grillons perce le silence. Tout le village a été

Occasions manquées et fruits d’été

Publié le 6 avril 2022 par Jean C

« J’étais à notre rendez-vous, pas toi. Tant pis pour toi. Maintenant, cela fait un an, et je vois que tu as cinq chats, trois chiens et deux lapins, en plus de celui que tu

Le Pianoël

Publié le 19 décembre 2021 par Sarah R.

La déception n’a pas d’âge mais elle a un visage. Je regarde ce petit être de 6 ans, le menton tremblotant et les yeux remplis de larmes devant la grille fermée de la mairie. De

Marguerite

Publié le 14 décembre 2021 par Sarah R.

Le tintement de la clochette n’ameute personne. Les yeux plissés, je tente de distinguer forme humaine dans le fatras de la mercerie. Je me revois enfant, à froncer les sourcils sur mon livre 3D pour

Réminiscence

Publié le 14 décembre 2021 par Sarah R.

Le cachet blanc bouillonne au fond du verre. Les bulles remontent et s’agitent, créent des cloques sur la surface blanche. Une petite bombe H avalée trois fois par jour. Le délitement et le « pshhh 

Machine à laver

Publié le 1 décembre 2021 par Sarah R.

Il y a ce qu’on aimerait et il y a la réalité. Il y a cette soirée de détente prévue après un déménagement éreintant et il y a la machine à laver. Il y a

Conquête spatiale ? Rien à signaler !

Publié le 20 novembre 2021 par Caro Dem

Jeanne avait de nouveau fait l’école buissionnière pour aller regarder des images en direct rediffusées depuis le vaisseau de « son » Thomas. Tant pis pour son maître d’école grincheux et ses dictées, elle, c’est

Caution solitaire

Publié le 20 novembre 2021 par Caro Dem

Vêtue de mon plus beau kimono de soie
Je sentais pourtant le putois
Je marchais dans la rue
Tel un vieil automate
J’avais les yeux gonflés
Comme de petites tomates
Il faisait gris dehors
J’étais

Le linge ancien

Publié le 18 novembre 2021 par Cécile C

Ces rideaux blanc, ajourés en haut, ce sont des draps de lin qui se sont transmis de génération en génération jusqu’à nous. Qu’en faire ? Ils étaient beaux, longs et parfaitement inutiles pour la literie.

La partie de Scrabble

Publié le 11 novembre 2021 par Caro Dem

Paul sentit une goutte perler sur son front et une chaleur intense l’envahir. Il regardait le plateau de Scrabble depuis dix minutes déjà, figé, perdu dans une immensité de lettres et de propositions de mots

A fleur de peau

Publié le 11 novembre 2021 par Caro Dem

Peau de terre
Pomme de terreau
Ma peau n’est pas sensible au chlore
Mais bien à la peau de ton corps
Dont j’imagine chaque morceau
Pomme à terre, tes reins vaguent
Donc tout naturellement
Je

Vieux motard que j’aimais!

Publié le 11 novembre 2021 par Caro Dem

Vieux motard que j’aimais
Ne te verrais-je plus jamais qu’à l’imparfait?
A la recherche de ta bécane perdue
Emue, éperdue, j’étais
Sur le revers de ton blouson, collée
Cheveux au vent, pour nos virées
Contre

Le Crapoussin

Publié le 11 novembre 2021 par Caro Dem

Crapoussin intérieur, aide-moi à écrire! De ta petite taille, de ton narquois sourire, j’aperçois tes contours au détour de mes lignes. La page blanche me chagrine, aide à trouver ma rime. Malicieuse créature, de quelle

Indifféroce

Publié le 11 novembre 2021 par Caro Dem

Il est huit heures, la mer est plate
Le sable souffle sur la ville et se dépose sur les balcons
Accroupie, elle lève son menton
Un voile de fumée s’échappe à l’horizon
Un incendie au

Les mégots des autres

Publié le 9 novembre 2021 par Stéphanie OD

L’enfer, le paradis, ce sont des choses qui me parlent pas. Je crapote sur les mégots que je trouve au sol avec ma langue pâteuse, ma langue de bois. Est-ce que je suis de taille.

Romain marchait

Publié le 9 novembre 2021 par Stéphanie OD

Il marchait le poing dans la poche. Il faisait froid. Tellement froid qu’il ne sentait plus ses doigts. Sur la longue route entre bitume et chemin de terre, ses pieds glissaient un peu sur l’une