Atelier d'été

Voici les textes écrits par les participants lors des dernières séances de l'atelier

Pour un train errant

Publié le 15 juillet 2022 à 14h01 par Emmanuelle P

Une peinture d'un train cherchant son chemin

Alice s’est fâchée très, très fort. Son frère Adrien a rejeté la proposition de Maître Alési1. Et si le maître zinzin (Albert Unisson), avait raison ? Et s’il était indigne de vendre l’appartement

Tout est question d’entraînement

Publié le 14 juillet 2022 à 11h46 par Marija D

Pas d'image d'illustation

Pascal aime se sentir à l’aise, il a pris des cours pour cela. Des cours de diction, des cours de posture, des cours de présence scénique, des cours de prise de parole en public. Il

Le secret

Publié le 14 juillet 2022 à 11h40 par Marija D

Une illustation d'une personne qui ne veut pas parler

Si je te demande de revenir, reviendras-tu ?
Si je te dis la vérité, me croiras-tu ?
Si je pleure, me consoleras-tu ?
Si je ne t’aime plus, me pardonneras-tu ?
Victor n’est pas très

Espoir

Publié le 13 juillet 2022 à 8h59 par laetitia S

Pas d'image d'illustation

J’ai peur, vous allez me dire … Peur de quoi !
Je vous dirais : -peur de tout, peur de rater ma vie, peur de tout gâcher, peur de ne pas réussir et surtout peur

Maître zinzin et son confrère (fiction)

Publié le 10 juillet 2022 à 20h20 par Emmanuelle P

Pas d'image d'illustation

La silhouette drapée dans un long pardessus gris, Albert ne passait pas inaperçu. C’est quand il est mort que j’ai appris qu’il était prénommé Albert. Tout le monde l’appelait Al. C’est sur la plaque funéraire

Entre les lignes

Publié le 20 juillet 2021 à 17h42 par Marija D

Pas d'image d'illustation

Je me demande ce que je pourrais bien écrire. Pour bien commencer, il me faudrait du papier et un stylo. Une table pour poser tout cela et un siège pour m’asseoir. Enfin, c’est comme ça

Effet mère

Publié le 20 juillet 2021 à 17h41 par Marija D

Pas d'image d'illustation

Quand tu marchais sur le trottoir, je regardais ton ombre. Cette ombre parfois grise souvent noire me faisait peur mais moins que toi. Je m’accrochais à cette ombre, j’attendais désespérément qu’elle disparaisse, qu’elle soit engloutie

Fraternité

Publié le 12 juillet 2021 à 9h35 par Marija D

Pas d'image d'illustation

– On a une devise chez nous qui dit que nous sommes tous frères dans la paix comme dans l’adversité. Ça s’appelle la fraternité.
– Ben oui, je sais ce que c’est la fraternité !

Une licorne française dans le yaourt grec

Publié le 10 juillet 2021 à 11h04 par Jean-Luc T

Pas d'image d'illustation

« Une licorne française dans le yaourt grec ». Je levais les yeux au ciel. Voilà un titre de presse qui ne manquait pas de saveur. Je regardais la photo qui illustrait l’article. Une belle

Un duo comique sur le déclin

Publié le 10 juillet 2021 à 11h00 par Jean-Luc T

Pas d'image d'illustation

Je marchais sur mon ombre fraîche dans la lumière bleue des néons de Broadway. Je pensais à l’opticien qui m’avait tenu la jambe pendant des plombes sur les soi-disant méfaits de ces ondes lumineuses. Il

Une vague idée

Publié le 9 juillet 2021 à 20h30 par Marija D

Pas d'image d'illustation

Une vague idée pour écrire, pour s’exprimer. Une très vague idée pour se laisser porter par le va-et-vient de l’océan, pour tendre l’oreille et s’émerveiller du crépitement de l’écume. Un pas mal assuré, des zigzags

Fraternité retrouvée

Publié le 8 juillet 2021 à 17h06 par Lydie L

Pas d'image d'illustation

Fraternité, je te retrouve dans ce pays aux origines de ma famille. Contrée rurale, aux racines profondes, ici point de montagnes. Tout au plus quelques collines s’étalent dans les terres quoique l’on en parle tout

A chacun son paradis

Publié le 8 juillet 2021 à 16h48 par Lydie L

Pas d'image d'illustation

A chacun son paradis. Pour moi, c’est cette plage que je redécouvre chaque année. Un petit coin, à l’Ouest de la France, face au large, balayé par les vents, cerné d’eau de mer, aux odeurs

Le diable est dans les détails

Publié le 27 juillet 2020 à 14h22 par Marija D

Pas d'image d'illustation

Le diable est dans les détails. Un fil qui dépasse. Une rature qui cache une faute d’orthographe. Rien n’est jamais parfait. Tout est fait et surfait. Et dans ce tout, il faut chercher la petite

La mine

Publié le 27 juillet 2020 à 14h19 par Marija D

Pas d'image d'illustation

John replace son chapeau. Il secoue son bandana plein de poussière grise. Il le noue autour de sa bouche. John descend de cheval. Il regarde autour de lui la mine : des pierres écrues qui

Quitter la terre

Publié le 27 juillet 2020 à 9h54 par Lydie L

Pas d'image d'illustation


Parade

Publié le 27 juillet 2020 à 9h08 par Lydie L

Pas d'image d'illustation

Surprise ce matin, alors qu’il semblait ne rien se produire en ce dimanche matin radieux et serein, la silhouette de La Granvillaise surgit. Je ne l’ai pas vue quitter le port aux quais de granit

En attendant le match

Publié le 14 juillet 2020 à 18h29 par Emmanuelle P

Pas d'image d'illustation

Que diable est-il allé faire dans cette galère ?
Gonflé de détermination, Tom a badgé la porte d’accès au vestiaire. Son sac est lourd de 2 raquettes, une paire de chaussures de rechange, un tee-shirt

La faute à Eddie

Publié le 14 juillet 2020 à 18h24 par Emmanuelle P

Pas d'image d'illustation

– Papa ! Papa ! Regarde, je vais aussi vite qu’Eddie Merckx !
Un de mes ancêtre avait laissé un bout de silex sur la surface ocre brune le long de l’allée Charles Baudelaire. Je

Il l’aime à courir

Publié le 11 juillet 2020 à 11h59 par Emmanuelle P

Pas d'image d'illustation

Il aime la voir courir. Alors il a foncé dans la boutique de sport voisine. Le vendeur, de chaussures colorées amorti, l’a soumis à un questionnaire précis : nombre de sorties par semaine ? Sol

Luna Park

Publié le 11 juillet 2020 à 11h56 par Emmanuelle P

Pas d'image d'illustation

Dans le grand parc au centre de la ville, les forains avaient remonté leurs manèges. Le maître des lieux était resté ferme sur ses positions : aucune nouvelle attraction cette année. « Les gens veulent

Hommage à Hopper

Publié le 9 juillet 2020 à 8h08 par Monique M

Pas d'image d'illustation


Les fils

Publié le 9 juillet 2020 à 7h57 par Monique M

Pas d'image d'illustation

Dans le silence de Paris confiné nos fils se sont évaporés. Ils avaient peur de nous contaminer. Alors c’est par sms qu’ils nous envoyaient des baisers. Parfois on pleurait. En secret on pleurait et on